Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

La qualité de la description d’une panne, influence sa réparation

Particuliers

Professionnels

Lorsque les vias sont cassés, les différentes couches du PCB ne peuvent plus communiquer entre elles.

La description et les opérations sont les clés d'une réparation réussie.

Par définition, la réparation vise à exécuter les opérations destinées à remédier à un dysfonctionnement.

Opérations et dysfonctionnement sont donc les deux vecteurs clés pour la réussite d’une réparation :

  • Les opérations reposent sur nous, ingénieurs experts en réparation de cartes électroniques.
  • Le dysfonctionnement repose sur vous, comme témoin et observateur des signes apparents de la panne.

La réparation électronique nécessite une description adaptée à la complexité de la carte.

La réparation de cartes électroniques demande beaucoup de rigueur et de très fortes compétences en électronique.

Bien que notre équipe soit composée d’ingénieurs spécialisés en la matière, son ouvrage se complique nettement sans une description détaillée du dysfonctionnement que vous observez. Votre rôle d’observateur est de ce fait crucial.

Plus vous expliquez et détaillez votre panne via votre espace en ligne, plus efficaces sont nos recherches et nos opérations de réparation.

Le niveau d'information à fournir doit tenir compte de la composition de la carte.

Toutes les cartes n’exigent pas le même niveau de précision, bien entendu.

Par exemple, une carte de contrôle pour Sanibroyeur, ne requiert pas la même quantité d’informations qu’une carte inverter d’un groupe de climatisation DALKIA.

La taille et le nombre de couches du circuit imprimé, ainsi que la quantité et la nature des composants qui constituent la carte électronique, influencent la masse de détails dont nous avons besoin pour travailler.

Votre description est cruciale, fournissez un maximum d'informations.

Lors de votre description en ligne, fournissez-nous toutes les informations qui pourront nous aider à retrouver rapidement l’origine de votre panne, par exemple :

  • Expliquez-nous si la panne est arrivée progressivement, ou bien d’un seul coup
  • Prenez des photos de la carte et de tous les connecteurs branchés dessus
  • Faites un schéma et ajoutez des annotations
  • Filmez l’installation au moment où la panne se produit

Une panne est rarement visible à l'œil nu.

Sachez aussi que la majorité des pannes électroniques ne se voit pas.

Dans plus de 95% des cas, nous devons faire des mesures, lire les datasheets, remplacer certains composants, faire des conjectures, pour parvenir à remettre en état de marche un circuit imprimé qui avait cessé de fonctionner.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook ou LinkedIn 👍🏻🤗

Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

La pré-étude c’est quoi ?

La pré-étude électronique, un premier regard sur votre panne.

Comment connaître la nature d'une panne sans l'avoir étudiée ? C'est la question à laquelle nous répondons au travers de cet article.

Votre appareil électrique vient de tomber en panne. Avec, ou sans l’aide d’un technicien, il semblerait que la panne provienne de la carte électronique. 

Vous appelez CITY-Électronique et vous découvrez que la prestation débute par une pré-étude.

Mais la pré-étude c’est quoi au juste ?

La recherche de la cause d’une panne demande plus ou moins de temps selon le niveau d’expertise et la méthode employée : 

Niveau TECHNICIEN, la méthode

Identifier et remplacer par du matériel neuf tout ou partie de l’appareil tombé en panne.

Niveau INGÉNIEUR, la méthode

Retrouver les composants défaillants pour les substituer par des composants électroniques neufs.

En effet, si la méthode employée se limite à remplacer par du matériel neuf un moteur, un capteur, une résistance, ou bien encore une carte électronique complète, alors le diagnostic mené par un technicien suffira.

L'ingénieur électronicien sait déchiffrer les schémas électroniques, le routage et les datasheets

En revanche, si vous souhaitez, ou êtes contraint(e) de remplacer les composants électroniques tombés en panne, une expertise en électronique sera requise. La plupart des pannes de cartes électroniques exigent de savoir déchiffrer les schémas électroniques, le routage ou les traces (pistes en cuivre), les composants et leurs datasheets.

Ces connaissances sont parfaitement maîtrisées par les ingénieurs électroniciens dont le métier est de créer ces mêmes cartes électroniques qui tombent en panne. C’est pourquoi ils sont les plus à même pour retrouver efficacement une panne de nature électronique.

Lorsque nos ingénieurs électroniciens abordent pour la première fois une panne, un minimum de temps leur est requis pour comprendre l’architecture générale de la carte et démarrer des mesures pour tenter d’identifier le plus tôt possible les composants tombés en panne. 

C’est ce minimum de temps qui correspond à la pré-étude.

La pré-étude de 30 minutes va au-delà d'un simple diagnostic de panne.

CITY-Électronique a fixé à 30 minutes la durée de la pré-étude afin de permettre au plus grand nombre de bénéficier de nos services à un tarif abordable. Grâce à cette pré-étude, vous obtenez un premier bilan sur les potentiels composants en jeu dans la panne de la carte électronique.

Ce savoir-faire est une prestation à part entière.

Contrairement à un diagnostic technique standard, la pré-étude de 30 minutes proposée par CITY-Électronique met en lumière notre expertise unique en matière de réparation de cartes électroniques.

Alors qu’un technicien classique peut se limiter à identifier des pannes générales dans des moteurs, capteurs ou cartes électroniques sans avoir les compétences nécessaires pour remplacer les composants spécifiques, notre pré-étude se concentre sur l’identification précise des composants défectueux. 

Notre expertise nous permet non seulement de détecter les problèmes au niveau des composants, mais aussi de proposer des solutions de remplacement efficaces et adaptées. 

Ce niveau de spécialisation est crucial pour une réparation précise et durable, et c’est ce qui différencie notre service d’une approche de diagnostic plus basique.

Ce qu'il faut retenir

La différence entre diagnostic et pré-étude

Un technicien fait un DIAGNOSTIC gratuit qui est réalisable en quelques mesures seulement, pour jeter et remplacer par du matériel neuf.

L’électronicien fait une PRÉ-ÉTUDE payante d’une trentaine de minutes, pour comprendre une panne afin de réparer le matériel et de ne pas le jeter.

La différence pour l'environnement

Le technicien va JETER du matériel qui aurait pu être réparé.

L’ingénieur va tenter de RÉPARER pour ne pas jeter.

« Nous espérons que cette explication vous aide à y voir plus clair ! » 

La pré-étude n'est pas déduite du devis.

« Pourquoi la pré-étude n’est-elle pas déduite de nos devis ? »

La réponse :

« Nous ne souhaitons pas vous donner l’illusion que notre prestation est gratuite, car elle ne l’est pas. » 

« Elle ne l’est ni chez nous, ni chez aucune autre entreprise qui tente de vous le faire croire. » 

Un service peut être gratuit qu’à une seule condition : qu’un autre paie pour vous.

Cela n’est pas dans la philosophie de CITY-Électronique, chacun finance sa réparation.

Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

Les cartes électroniques contiennent des circuits imprimés

Les cartes de TV sont complexes, leur dépannage est long si la panne est peu décrite.

De quoi est composé une carte électronique ?

Si vous êtes sur le site de CITY Électronique, il est possible que vous teniez actuellement dans l’une de vos mains une carte électronique ! Et l’avez-vous constaté ? Cette carte électronique est globalement composée de deux choses :

  • Une plaque verte avec des pistes
  • Des composants électroniques

Pour être précis, cette plaque verte s’appelle un PCB, c’est un terme anglais qui signifie « Printed Circuit Board », dont la traduction en français est « circuit imprimé ».

Sachez également que dans notre jargon d’ingénieur électronicien nous appelons :

  • Les pistes électriques, des « traces »,
  • et l’ensemble des ces pistes électriques, des « couches ».

Votre carte électronique peut contenir d'autres circuits imprimés entre ses deux couches externes

Un PCB a généralement une épaisseur qui est comprise entre 1 et 4 mm.

Cette épaisseur varie en fonction du nombre de couches qui sont contenues à l’intérieur du PCB.

Puisqu’en effet, il est très probable que votre carte électronique contienne d’autres circuits imprimés (aussi appelés couches) contenus entre les deux couches externes que vous voyez.

Exemple : 

Sur cette image schématique, vous pouvez voir un PCB composé de 8 couches.

Les cartes électroniques multicouches

C’est souvent le cas, les cartes électroniques sont composées de plusieurs couches, et c’est pour cette raison qu’entre professionnel de l’électronique, nous désignons ces cartes : des circuits imprimés « multicouches »

Les cartes électroniques complexes peuvent avoir plus de 12 couchesLa complexité de ces cartes est grande et leur épaisseur aussi !

Lorsqu’une carte électronique est brûlée, nous devons nous assurer que les couches internes du PCB n’ont pas été touchées. Parce que si c’est le cas, la carte est alors irréparable. 

Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

Réparation de la carte électronique d’un abri de piscine

Jeu de cartes électronique Abrisud d'un abri de piscine en train d'être diagnostiqué

Si le fusible casse, votre carte électronique a peut-être été touchée, Il vaut mieux vérifier

Jacques est propriétaire d’un abri de piscine de la marque Abrisud. Il nous a contactés après avoir constaté que son abri ne fonctionnait plus. 

En ouvrant le coffret de protection de son installation, il a remarqué que le fusible placé entre la batterie et la carte électronique de contrôle des moteurs était cassé.

Un fusible relié à une batterie d'abri de piscine

La casse de la diode MR756, la corrosion et les traces d’eau sur la carte sont les principales causes de la panne électronique

Le client nous a déposé sa carte avec des explications détaillées de ses tests, ainsi que des photos de l’ensemble de son installation. Bien que notre équipe soit dotée d’ingénieurs électroniciens de haut niveau, la qualité des détails fournis par le client nous a grandement facilité notre travail de recherche et de correction de la panne.

Au travers de notre étude, nous avons :

  • Détecté la casse de la diode MR756 qui sert à protéger la carte contre l’inversion de polarité au niveau de la batterie. Celle-ci a probablement cassé soit à cause d’une inversion de polarité au niveau de la batterie, soit à cause d’une décharge électronique générant une courte, mais violente inversion de tension ou bien, à cause de la mauvaise qualité de la diode qui a fini par casser après plusieurs années de service,
  • Par prévention, nous avons également remplacé les condensateurs électrolytiques de mauvaise qualité qui montraient des signes de faiblesses et qui auraient fini par cesser de fonctionner tôt ou tard,
  • D’importantes traces de corrosion et des traces d’eau ont été constatées sur la carte. Ces facteurs de courts-circuits ont été intégralement nettoyés. Ne laissez jamais vos cartes électroniques dans un tel état, vous risquez la panne à court terme !

Retour de la carte électronique chez Jacques, et premier essai de l’abri de piscine, joie puis désenchantement

Lorsque Jacques a testé sa carte avec ses composants neufs et son vernis anti-corrosion encore brillant, son abri de piscine de la marque Abrisud a merveilleusement fonctionné… Mais seulement dans le sens de la fermeture.


Surpris, Jacques a repris contact avec notre équipe pour étudier la seconde carte électronique qui contrôle l’ouverture de l’abri de sa piscine.

La panne électronique de votre abri n’est peut-être pas seulement causée par la carte, vérifiez également le reste de l’installation, dont les capteurs fins de course

Il arrive régulièrement que les installations complexes, comme les électrolyseurs, les climatisations ou bien les pompes à chaleur, tombent en panne non pas uniquement à cause de la carte électronique, mais aussi par conséquence des équipements vieillissants et corrodés.

En plus de contrôler finement la seconde carte de Jacques, nous l’avons aidé à repérer un potentiel problème au niveau de son installation. Grâce aux échanges de photos, d’appels et de messages, Jacques est parvenu à isoler un capteur fin de course qui n’assure plus son rôle de contacteur.

Lorsqu’il mesurait à l’aide d’un multimètre la continuité de son capteur en position enfoncée ou relâchée, celui-ci affichait toujours une valeur de résistance ohmique… ce qui n’était pas normal. 

Cette résistance devait être nulle lorsque la butée du capteur fin de course était enclenchée.

Nos tests menés sur la seconde carte électronique ont confirmé que celle-ci était hors de cause. 

La détection du capteur fin de course fonctionnait (voir la vidéo).

Le remplacement du capteur fin de course permettra de faire fonctionner l'abri de piscine

Nous avions donc retrouvé l’origine de la panne qui n’était finalement pas présente sur la seconde carte électronique.

Celle-ci avait tout de même besoin d’un bon nettoyage et d’un vernis de protection ! 

C’est la défaillance du capteur fin de course qui empêchait l’abri de piscine de se refermer. En effet, la seconde carte recevait un signal continu erroné, correspondant à la position fermée de l’abri, ce qui, comme vous l’aurez compris, n’était pas le cas !

 

Jacques a finalement remplacé son capteur fin de course par un capteur tout neuf.

Depuis son installation de la marque Abrisud refonctionne normalement.

Conclusions

La carte électronique n’est toujours pas seule responsable d’une panne

Il peut y avoir dans son environnement d’autres composants défectueux. 

Il est important de bien contrôler son installation en parallèle de la réparation de la carte électronique. 

Au final, cet abri de piscine a nécessité :

  • le remplacement d’un fusible, d’une diode et d’un condensateur au tantale
  • le nettoyage et l’isolation avec un vernis anticorrosion
  • le remplacement d’un capteur fin de course
  • le nettoyage de l’ensemble de l’installation qui était très oxydée

Découvrez les témoignages sur Facebook

Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

Réparation de carte électronique de climatisation

Des mains tiennent des sondes pour mesurer la continuité au niveau du connecteur X17A de la carte électronique A1P de DAIKIN

Les codes erreurs et la multitude des cas particuliers de pannes électroniques auxquels ils devraient correspondre

Les codes erreurs des climatisations et des pompes à chaleur ne permettent pas toujours d’identifier la ou les véritables causes d’une panne. Ils sont définis lors de la conception de l’appareil par le fabricant qui peut difficilement prendre en compte la multitude des causes de dysfonctionnements endogènes ou exogènes.

En tant que spécialiste de la réparation de cartes électroniques, nous sommes chaque jour confrontés à des scénarios de pannes complexes auxquelles nos clients se retrouvent confrontés, et souvent désemparés. 

Entre l’installateur, le fournisseur de la climatisation et le spécialiste en réparation des cartes électroniques, qui croire ?

Code erreur JA16, l'histoire vraie d'un client confronté à une panne électronique de climatisation DAIKIN

Cet article est une histoire vraie d’une panne électronique sur laquelle nous sommes récemment intervenus. Nous voulons partager avec vous cette expérience pour attirer votre attention sur :

  • Les installateurs de climatisation ou de pompe à chaleur qui n’ont pas la compétence d’électronicien,

  • La hotline du fabricant qui peut vous induire en erreur face à une panne électronique inconnue,

  • Le fabricant qui ne vous permettra pas de réparer votre carte électronique.

La sonde haute pression et son code erreur JA16, un casse-tête sans la compétence en électronique

Le Client qui nous a contacté (qui s’appelle Michel) était équipé de deux Pompes à Chaleur DAIKIN ERSQ016AAY1 (PAC n°1 et PAC n°2). 

Quelques mois avant de nous solliciter, la PAC n°1 du client affichait le code erreur JA16 sur la télécommande de contrôle. Ce code erreur disparaissait en débranchant, puis en rebranchant la pompe à chaleur. Cela a fonctionné quelque temps jusqu’au jour où il est resté affiché en continu. 

Débrancher et rebrancher n’avaient plus aucun effet, et c’est ici que l’histoire commence :

 

Michel prit contact avec une société spécialisée en installation de pompe à chaleur. Cette société envoya un technicien sur place.

 

Selon la documentation DAIKIN, le technicien informa Michel que le code erreur JA16 était causé par un dysfonctionnement de la sonde HP connectée à l’entrée X17A de la carte électronique principale (A1P).

 

Cependant, cette sonde fut rapidement mise hors de cause après vérification de la différence de potentiel électrique mesurée aux bornes de la sonde HP. Les valeurs mesurées correspondaient en effet aux valeurs des abaques communiquées par la hotline de DAIKIN.

 

Ces mesures avaient été réalisées à la fois aux bornes de la sonde HP, ainsi qu’aux bornes du connecteur X17A de la carte électronique. Cette double vérification devait écarter une éventuelle chute de tension, ou toute autre altération des câbles reliant la sonde à la carte électronique principale.

 

Le technicien et la hotline de DAIKIN ont finalement conclu à un défaut de fonctionnement de la carte électronique (que nous appellerons carte n°1 jusqu’à la fin de cet article).

 

Michel nous a donc expédié par colissimo la carte n°1 pour sa réparation.

 

En parallèle de cette expédition, et afin de vérifier l’hypothèse du dysfonctionnement uniquement induit par la carte n°1, Michel a débranché la carte électronique (la carte n°2) de la pompe à chaleur qui ne présentait aucune anomalie (que nous appellerons désormais la PAC n°2).

 

Le client installa cette carte n°2 dans la PAC n°1 (celle qui était en panne). Ceci déclencha aussitôt le code erreur JA16 sur la télécommande de contrôle.

 

La surprise pour Michel fut entière, puisque la carte n°1 avait été diagnostiquée comme étant la cause du code erreur JA16. Comment la carte n°2 pouvait-elle donc générer ce même code erreur alors qu’elle fonctionnait parfaitement quelques minutes plus tôt ? Était-elle soudainement tombée en panne ?

En effet, en réinstallant la carte n°2 dans la PAC n°2 le code erreur JA16 s’affichait à présent. 

La PAC n°1 avait donc causé la panne de la carte n°2. 

Cette découverte contredisait le diagnostic de l’installateur et de la hotline DAIKIN.

Le client ne pouvait être que mécontent, en ayant non plus qu’une seule, mais deux cartes électroniques en panne.

Microcontrôleur hors service, la réparation de la carte électronique est techniquement possible, mais sera-t-elle permise ?

À la suite d’un long travail de recherche sur l’origine de la panne sur la carte n°1, notre bureau de réparation électronique est finalement parvenu aux résultats suivants :

La broche n°1 du connecteur X17A est directement reliée à l’une des pins du microcontrôleur de la carte.

Cette connexion en direct sur le microcontrôleur est un choix de design risqué de la part du fabricant DAIKIN.

En effet, cette pin ne dispose d’aucun composant électronique de protection (résistance, diode, autre) pour absorber les pics de tension excédant les valeurs limites admissibles par le port du microcontrôleur (valeurs admissibles entre 0V et 5V).

N’ayant pu constater de panne sur aucun autre composant électronique, le code erreur JA16 était donc induit par la casse du port du microcontrôleur relié à la broche du connecteur X17A.

La mesure de la différence de potentiel de la sonde HP telle qu’elle a été menée par le technicien ne suffisait pas. 

La broche n°1 reliée à cette sonde aurait dû être contrôlée pour vérifier l’amplitude des tensions qu’elle générait. 

Ses tensions devaient être comprises entre 0v et 5v pour ne pas détruire le port du microcontrôleur. 

Bien entendu, ces mesures ne pouvaient être menées qu’à l’aide d’un oscilloscope performant pour pouvoir détecter les pics de tensions qui excédaient les valeurs limites de 0v et 5v. Un travail d’électronicien en soi.

Les installateurs de pompe à chaleur et de climatisation ne sont pas des électroniciens, et nous ne pouvons pas le leur reprocher

Ceci est la fin de l’histoire et sa morale est la suivante : 

  • les installateurs et les techniciens de la hotline ne sont pas électroniciens et il est impossible de leur reprocher, puisque cela n’est pas leur métier.
  • une panne électronique complexe peut induire un diagnostic erroné comme cela est arrivé à notre client Michel.
Cependant, l’histoire n’est pas encore tout à fait terminée. 

La réparation des cartes électroniques de climatisation repose finalement sur la bonne volonté du fabricant

Par la suite, nous avons contacté la société DAIKIN dans le but d’acheter le microcontrôleur programmé afin de le remplacer sur les deux cartes électroniques en panne.

Notre demande a été purement et simplement rejetée.

Par contre, DAIKIN était tout à fait disposée à nous vendre une carte neuve pour le remplacement d’un seul et unique composant électronique. 

Que devons-nous en penser ? Quel est l’impact sur l’environnement ? Multiplié par le nombre de cas semblables à Michel sur une année, combien de milliers de cartes sont jetées chaque année pour seulement 1 composant ?

Le client a donc été contraint de jeter ses deux cartes à la poubelle à +99% en état de marche. Les deux cartes neuves lui ont coûté plus de 1 000€.

Bilan : 2 cartes électroniques à 1 000€, et 800g de déchets électroniques supplémentaires

Le client a donc été contraint de jeter ses deux cartes électroniques en très bon état à la poubelle et de les remplacer par 2 cartes neuves d’un coût total de plus de 1 000€.

Carte électronique de pompe à chaleur DAIKIN sur laquelle le microntrôleur cassé est entouré par un carré rose. pour le mettre en évidence

Découvrez les témoignages sur Facebook

Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

Réparation de volet roulant

Carte électronique de volet roulant Bubendorff vue côté composants CMS

Bubendorff la marque française de volet roulant électrique

Bubendorff est la marque française spécialisée en conception de volets roulants pour les particuliers.

La panne électronique du store dont je vais vous parler aujourd’hui a été vécue par Pascal qui a sollicité CITY-Électronique récemment.

La télécommande n'arrête plus le volet en cours de montée ou de descente

Ce client nous appelle, et nous présente sa panne de la manière qui suit : 

  • Lorsque j’appuie sur la télécommande pour activer la descente ou la remontée de mon volet, le moteur se déclenche comme prévu,
  • Seulement, une fois que le volet est en mouvement dans un sens ou dans l’autre, si je décide de l’arrêter à mi-course je ne peux pas le faire, le moteur ne s’arrête pas,
  • Le pire c’est qu’à la suite de tout cela, lorsque je tente de remettre en marche le moteur, celui-ci ne fonctionne carrément plus.

La réparation de la carte électronique de votre volet roulant

Les pannes électroniques sont souvent différentes. Cependant, si votre panne ressemble beaucoup à celle décrite ci-dessus, alors peut-être que votre carte électronique comporte la même panne que Pascal.

Nous vous livrons le résultat de notre étude.

Ce client nous a déposé deux cartes électroniques Bubendorff identiques (voir la photo ci-contre).

Sur ces deux cartes, la panne était exactement la même, à savoir : le condensateur 50V 100µF ZLH hors service.

Sur la photo de la carte électronique Bubendorff ci-dessous, le condensateur est déjà remplacé : il est entouré par un carré magenta.

Pour qu’une carte électronique fonctionne, il faut faire de belles soudures.

Lorsque vous allez remplacer le condensateur, appliquez-vous, l’électronique n’aime pas les « pâtés d’étain ».

Carte électronique de volet roulant Bubendorff contenant un condensateur en panne

Dernier conseil :  vérifiez également la tension aux bornes de votre pile bouton.

Ces piles nous arrivent régulièrement déchargées. Remplacez-les, à vous de nous solliciter car elles ne coûtent pas cher, et elles sont faciles à remplacer !

Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

Quand la TV Samsung s’allume et s’éteint aléatoirement

La mauvaise dissipation thermique de votre TV est une cause possible de panne

Rencontrez-vous un problème similaire ? 

La télévision Samsung UE46ES8000S qui s’arrête de fonctionner de manière tout à fait aléatoire alors que vous êtes tranquillement en train de la regarder. Personne n’y comprend rien. Vous la déposez chez DARTY qui vous la reprend, et remplace la carte WIFI, mais cela ne change rien.

Les écrans de télévision LCD ont tous la même architecture principalement composée de sept cartes principales, à savoir :

  • L’alimentation, nommée PSU ou SMPS,
  • Les circuits de contrôle vidéo et son, nommés SSB,
  • Les circuits de contrôle et de timing de l’écran, nommés T-CON,
  • Les circuits d’alimentation du rétroéclairage, nommés INVERTER,
  • Les petits circuits auxiliaires (petits voyants, récepteur infrarouge, etc),
  • La dalle écran,
  • Les haut-parleurs.

Si vous êtes concernés par des arrêts erratiques de votre écran de télévision SAMSUNG, alors vous êtes peut-être confronté à un problème de dissipation thermique au niveau du radiateur du composant électronique de type BGA visible, ci-dessous, dans le carré rouge.

Ce composant est un circuit imprimé qui dissipe une grande quantité de chaleur. Si la dissipation de chaleur se fait mal, alors son fonctionnement peut être altéré, et cela peut mener à des arrêts répétés et aléatoires de votre écran de télévision.

La pâte thermique peut résoudre le problème de votre TV qui s'éteint et se rallume

Si votre TV présente ce problème, l’application d’une pâte thermique entre le radiateur et le capot arrière de votre téléviseur Samsung UE46ES8000S pourrait être la solution !

Faites appel à un professionnel si vous n’êtes pas certain de savoir comment faire. 

Considérez également que les pannes peuvent subtilement varier. D’autres composants électroniques que le BGA peuvent également être impliqués dans le dysfonctionnement de votre écran SAMSUNG. Encore une fois, dans ce cas, faites-vous aider !

Catégories
CITY-Électronique vous informe Tous les articles

Réparation de frigo américain

Réparation de réfrigérateur américain

Comparés aux réfrigérateurs traditionnels, la version américaine est reconnaissable à ses doubles portes, son grand volume et ses fonctions supplémentaires (distribution de glaçons, de glace pilée, eau fraîche, etc).

Le coût d’achat de ces appareils est élevé (généralement situé entre les 1 000€ et 2 500€). De plus, ils sont très gourmands en matériaux et ont, donc, un impact carbone important lorsque la décision de les jeter est prise.

Si vous êtes actuellement face à une panne de ce type d’appareil, CITY-Électronique peut vous aider 😊.
En dehors de l’écran d’affichage, les cartes électroniques de réfrigérateurs américains se réparent généralement très bien. Les causes de dysfonctionnement sont principalement dues à :

  • un court-circuit de sonde,
  • un bobinage de moteur en mauvais état,
  • l’alimentation électrique de la carte électronique qui est HS.

CITY-Électronique vous encourage donc à faire réparer ce type d’équipement, qui en plus de moins polluer, vous permettra de faire une économie de dépense intéressante.